Back to top

Coronavirus : comment nettoyer son smartphone

Auteur: 
UFC Que Choisir
Source: 
Site UFC Que Choisir

Vous pouvez vous laver les mains autant de fois que vous le voulez, saisir votre smartphone la seconde d’après ruinera vos efforts si le coronavirus s’y trouve. Mieux vaut donc le nettoyer très régulièrement, d’autant que les scientifiques n’ont encore aucune certitude sur l’activité du virus sur les objets. Une étude publiée le 16 mars par les Instituts américains de la santé (1) avance bien quelques chiffres, il tiendrait :

  • 4 heures sur les surfaces en cuivre ;
  • 24 heures sur le carton ;
  • jusqu’à 3 jours sur les plastiques et l’acier inoxydable.

Mais ces durées de vie dépendraient aussi d’autres facteurs comme la température ou le taux d’humidité. Ces hypothèses sont donc à prendre avec précaution.

Pour bien nettoyer votre smartphone

Éteignez-le et sortez-le de sa coque de protection (qu’il faudra aussi nettoyer !).

Munissez-vous d’un chiffon propre. N’importe quel tissu fera l’affaire : nos tests de solidité le prouvent, la plupart des smartphones ne craignent pas les rayures que pourrait provoquer un chiffon, même un peu rêche. Si vous préférez, utilisez un chiffon en microfibre (comme ceux destinés aux verres de lunettes).

Utilisez une solution sans alcool ou à base d’alcool isopropylique à 70 %. Apple conseille ces solutions pour ses iPhone. N’utilisez pas d’eau de Javel et n’immergez pas votre smartphone dans une quelconque solution de nettoyage, même s’il est étanche.

Vous pouvez utiliser une solution désinfectante destinée aux appareils électroniques, mais n’utilisez pas d’aérosol à air comprimé, qui pourrait endommager votre appareil. Évitez aussi les détergents ménagers, qui pourraient endommager les couches de protection contre les traces de doigts. Vous pouvez éventuellement utiliser du produit lave-vitre si votre smartphone est constitué de verre trempé (ce qui est par exemple le cas de l’iPhone 11, du Xiaomi Mi Note 10, du Sony Xperia 5 ou du Samsung Galaxy Note 10).

Imbibez sobrement votre chiffon de produit ou d’eau très légèrement savonneuse et nettoyez l’appareil en évitant les infiltrations d’humidité dans les ouvertures de l’appareil (port jack pour le casque, port de connexion du chargeur, micro et haut-parleurs), même s’il est étanche. Puis répétez l’opération avec un chiffon humidifié à l’eau claire.

Attendez que le smartphone soit parfaitement sec avant de le rallumer. Et répétez l’opération fréquemment !

Pensez aussi à nettoyer votre coque de protection selon la même méthode. Le silicone, le plastique et même le cuir résisteront très bien à de l’eau légèrement savonneuse suivie d’un rinçage. Pour le cuir, vous pouvez utiliser de la crème nourrissante pour cuir afin de lui redonner de la souplesse.

Des bactéries aussi dans votre voiture

Si vous devez prendre votre voiture, ou pire une voiture de location, il est très important de nettoyer le volant ainsi que le levier de vitesses à l’aide de lingettes désinfectantes. On estime entre 700 et 800 le nombre de bactéries présentes sur chaque centimètre carré d’un volant de voiture. En cause, un environnement assez propice à leur développement : chaleur et humidité. Il est donc important de nettoyer régulièrement son volant. Il ne faut pas non plus oublier les poignées de portes extérieures. Et, si vous devez faire le plein de carburant, lavez-vous les mains après avoir touché le pistolet.
Yves Martin

Pensez également à nettoyer vos lunettes !

Les personnes souffrant de problèmes de vue portent leur paire de lunettes sur le visage toute la journée et sont susceptibles de les toucher fréquemment, il est donc judicieux de les nettoyer régulièrement, elles aussi. Nos conseils pour les nettoyer sans les abîmer.

  • Étalez une goutte de produit à vaisselle sur la monture et sur chaque côté des verres, avant de les rincer à l’eau tiède (jamais chaude).
  • Essuyez soigneusement avec un chiffon doux, en coton ou en microfibres.

 

(1) Aerosol and surface stability of HCoV-19 (SARS-CoV-2) compared to SARS-CoV-1, National Institutes of Health (NIH), https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2020.03.09.20033217v1.full.pdf