Back to top

Alimentation

Un rapport accablant de la DGCCRF sur la qualité de l’huile d’olive

Nous vous avions alerté en novembre 2020 sur les risques encourus lors d’achats par correspondance de produits « naturels » : miels, huile d’olive, etc. Un récent rapport de la DGCCRF nous informe que sur une analyse de 126 prélèvements d’huiles d’olive provenant de 227 établissements contrôlés, 49% des produits étaient non conformes.

Produits « naturels » vendus par correspondance : vérifier en l’origine.

Vous avez peut-être reçu par courrier des propositions de d’achat par correspondance de produits « naturels », accompagnées de promesses de bienfaits pour la santé proches de l’élixir de Jouvence et de cadeaux. Il peut s’agir de miels et dérivés (gelée royale, propolis), d’huile d’olive, etc. D’où viennent réellement ces produits ?

Nutri-Score : où en est-on ?

Depuis son adoption en 2017 par la France, l'affichage du Nutri-Score attribuant une note de A à E sur les produits alimentaires transformés reste toujours optionnel.

UFC-Que Choisir s'est mobilisée pour défendre la généralisation du Nutri-Score, par ailleurs plébiscité par les Français. Depuis plusieurs mois les députés européens souhaitent élargir le Nutri-Score à toute l'Union européenne d'ici la fin 2022, mais ils se heurtent à l'opposition de certains lobbies du secteur agroalimentaire.

Rappel : le Nutriscore, une priorité de l'UFC-Que Choisir lors des élections européennes

L’UFC-Que Choisir et les autres membres du Bureau européen des unions de consommateurs (Beuc) avaient défini pour les dernières élections européennes, les priorités sur lesquelles ils attiraient l’attention des futurs législateurs européens. Parmi ces priorités, figurait la généralisation du logo Nutri-score afin de guider le consommateur dans le choix des produits alimentaires.

Pages

S'abonner à RSS - Alimentation